La Môle

Le maître des lieux du Club 55, endroit mythique de Ramatuelle n'est pas seulement un personnage, l'instigateur de la Nioulargue, un grand monsieur de la presqu'île... Patrice de Colmont est aussi un passionné, un défenseur de notre terre, un disciple de Pierre Rabhi et de l'agroécologie qui comme il aime le préciser n'est pas seulement une pratique proposée à l'agriculture mais aussi une philosophie, une alternative « culturelle » au sens propre comme au figuré. Celle d'exister en harmonie avec notre terre nourricière, responsabiliser l'humain à la nature et au Vivant car comme l'a écrit Pierre Rabhi “Il est temps de prendre conscience de notre inconscience.”
U
n autre choix d'agriculture plus responsable, plus du tout de pesticide, plus respectueux, sans OGM, plus humain et moins mécanique où le travail d'une main de l'homme ne se remplace pas par un tracteur, où les semences traditionnelles et les traditions séculaires s'imposent face à la performance qu'on inflige sans cesse à nos sols ! Un choix qui offre à tous les peuples de pouvoir nourrir ses enfants en leur offrant l'autonomie, celle qui scelle la stabilité et le durable d'une société : L'autonomie Alimentaire !
C'est sans aucun triomphalisme que Patrice de Colmont raconte l'acquisition de ce château, plusieurs années de longue attente et finalement c'est le projet d'en faire un lieu écologique qui a su faire la différence. « Nous souhaitons, dans cette aventure, redonner au Château de la Môle sa vie agricole du 18ème siècle... nous y planterons des céréales anciennes ( petite épeautre, sarrasin etc...), des pieds de vigne, des oliviers et nous y ferons du maraichage selon l'éthique que nous est chère : celle de l'agroécologie ». Mais tout est à faire à la Môle, les terres anciennement cultivées sont devenues forêts et broussailles et il faut repenser les sols, redéfinir les plantations, trouver le bon dosage à faire au sein de cette propriété. Ce subtil mélange sera pensé lors d'une réunion à venir qui se tiendra très prochainement et verra venir au château les superviseurs du projet : Olivier Hébrard (polyculture biologique) et Sacha Guegan (permaculture).
Comme le disait un chef indien au milieu du 19ème siècle : « Toutes les choses sont reliées entre elles. Vous devez apprendre à vos enfants que la terre sous leurs pieds n'est autre que la cendre de nos ancêtres, que la terre est notre mère et que tout ce qui arrive à la terre arrive aux enfants de la terre. Ceci nous le savons : la terre n'appartient pas à l'homme, c'est l'homme qui appartient à la terre ».
C'est cela qu'il nous faut admettre ! Cela qu'ils ont déjà compris et dont ces hommes se font l'écho à travers des associations, des conférences, des formations, des projets qui sensibilisent comme celui que Patrice de Colmont envisage au Château de la Môle.

Le Château de la Môle

Nombre d’habitants : 1375

Site officiel : www.mairie-lamole.fr

 

La Môle